Aides financières

En fonction de la prestation requise, vous pouvez bénéficier d’un soutien financier de la part d’organismes. L’ACAP se charge de vous aider dans vos démarches administratives.

L’association accepte le paiement direct par le bénéficiaire, notamment grâce au CESU pré-financé (Chèque Emploi Service Universel). Par conventionnement, le Conseil Départemental peut verser directement à l’association, l’allocation destinée aux bénéficiaires de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), permettant au client de ne pas avancer les frais.

Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) est délivrée par le Conseil Départemental aux personnes âgées d’au moins 60 ans et en situation de perte d’autonomie. L’aide porte sur un quota d’heures et varie selon les niveaux de revenus et de dépendance (cf groupe 1 à 4 de la grille AGGIR).

Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) délivrée par le Conseil Départemental est une aide personnalisée destinée à participer au financement des charges auxquelles les personnes doivent faire face du fait de leur handicap. Cette aide n’est pas cumulable avec l’APA.

Aide ménagère à domicile des caisses de retraite

C’est une aide individuelle facultative destinée à participer à la prise en charge partielle de l’intervention d’une aide à domicile pour les ressortissants nécessitant un soutien du fait de leur âge, santé, ressources et conditions de vie.

Chèque Emploi Services Universel (CESU)

Le Chèque Emploi Services Universel Pré-financé (CESU) est un titre de paiement à montant prédéfini. Il est financé en tout ou partie par une collectivité, une caisse de retraite, une mutuelle… Il peut être utilisé pour payer la facture de la prestation fournie par l’association.

Mutuelles

Certaines mutuelles prennent en charge des heures d’aide à domicile suite à une hospitalisation.

Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail du Sud Est (CARSAT)

Les caisses d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) peuvent être sollicitées pour apporter une aide au financement. Elles prévoient deux dispositifs. L’ARDH (Aide au retour à domicile après hospitalisation) permet de bénéficier, sous certaines conditions, d’une série d’aides à domicile, au sortir d’une hospitalisation. Un soutien financier pour des heures d’aide à domicile avant tout destiné aux personnes âgées de plus de 65 ans (vérifier auprès de sa CARSAT).

Avantage fiscal de 50 %

Le Code Général des Impôts (art 199 sexdecies) institue une aide qui prend forme d’une réduction d’impôt ou d’un crédit d’impôt, égale à 50% des dépenses supportées en paiement de prestations réalisées par les organismes agréés en matière de service à la personne (selon la réglementation en vigueur). L’avantage fiscal de 50 % qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôts de 50 % des dépenses, dans la limite de 12 000 €, soit 6 000 € par an. Ce plafond peut être majoré dans certains cas.

A ce titre, les montants versés à notre association agréée pour les services à la personne dont vous bénéficiez ouvrent droit à cet avantage fiscal.